Monte le son, cara !

Concert JOIA 4tet : Samedi 30/11 à 18h.
Bibliothèque Couronnes : 66 rue des Couronnes 75020 PARIS

Tous les ans, les bibliothèques parisiennes se réunissent pour organiser le festival Monte le son, dont la programmation est conçue par les discothécaires, et consacrée à chaque nouvelle édition à un genre musical différent.

Cette année, que vous soyez plutôt salsa, cumbia, bossa nova, tango, ou tout à fait novice, le festival Monte le son a prévu de faire raisonner haut et fort chacune de ces musiques latines pour une série de concerts gratuits.

La programmation concoctée dans plus de 20 bibliothèques reflète l’incroyable richesse musicale de l’Amérique latine, entre tradition et modernité.

La Biblioth̬que Couronnes РNaguib Mahfouz recevra JOIA, deux voix magnifiques qui r̩pandrons une fois de plus la saudade br̩silienne et la joie latino-am̩ricaine.

  • Élodie Trétout, chant, percussions
  • Félix Alvarez, chant, guitare
  • Julien Clarac, basse, cavaquinho
  • Seb Pacreau, percussions

Le concert débutera à 18H Accès libre dans la limite des places disponibles

Infos & Quelques liens

TROP BEAU POUR ÊTRE FAUX

Nous serons en concert sur la scène de la Halle aux Oliviers dans le cadre du Festival des idées ce Vendredi 15 Novembre à 20h

La superstition, l’irrationnel, les forces obscures : voilà de quoi nous rassurer et nous conforter dans l’idée que la vérité est ailleurs. Les Lumières se sont donc trompés, il y en a marre des experts. Le succès des fake news, la prolifération des théories du complot, la propagation des faits alternatifs nous questionnent : pourquoi croyons-nous des “vérités” non avérées ?

Dans un monde de faux-semblants, la musique ne trompe pas.

Pour Joia, la musique permet d’atteindre la vérité, elle exprime des sentiments sincères et nous arrive telle qu’elle est. Passionnés de Bossa Nova, Samba, Chanson française et World, les membres de Joia vous invitent à un voyage vers d’autres mondes.

  • Élodie Trétout, chant, percussions
  • Félix Alvarez, chant, guitare
  • Julien Clarac, basse, cavaquinho
  • Seb Pacreau, percussions

Accès libre dans la limite des places disponibles

Infos & Quelques liens